Réalisations cinématographiques au Maroc

Maroc : Maturité, Agriculture, Richesse, Opportunités, Croissance, le pays de mille et une bénédictions. Depuis la nuit des temps, le Maroc accueille une palette diversifiée de productions et manifestations cinématographiques. Du festival de court-métrage méditerranéen de Tanger au festival international du film transsaharien à Zagora, on ne peut que croire dur comme fer à l’authenticité et la splendeur des œuvres de cinéma produites au Maroc. Thrifty vous présente alors les travaux majeurs et vous apprête à passer votre meilleur séjour.

Hormis le fait qu’il soit une destination touristique par excellence, le Maroc est également une destination cinématographique préférée pour beaucoup de productions nationales et internationales.

Du nord au sud, les paysages se succèdent et se multiplient pour offrir une mosaïque magique des lieux de détente.

Le Maroc est de plus en plus estimé par les passionnés du dépaysement et des découvertes. Cette destination touristique regorge d’atouts qui la transcendent en destination de choix pour le septième art.

Savez vous que de nombreuses scènes du fameux film : mission impossible de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise, Jeremy Renner, Rebecca Ferguson, ont été filmées au Maroc à Marrakech, Rabat et Casablanca ?

Ou que le film : les Nouvelles Aventures d'Aladin (2015) a été tourné au Maroc, dans la ville de Ouarzazate.

Le produit américain Inception (2010) de Christopher Nolan avec Leonardo DiCaprio et Marion Cotillard a été tourné en partie à Tanger.

Dans le même contexte, le deuxième film de la saga Astérix et Obélix a utilisé pour son tournage un studio cinématographique à Ouarzazate.

Le royaume attire de grands noms comme Hitchcock, Scorsese ou Pasolini pour tourner leurs films. Pour la petite anecdote, dans « The Man Who Would Be King » de John Huston, l’acteur principal du film, a rencontré Micheline Roquebrune qui est devenue son épouse plus tard, à Marrakech, durant le tournage.

Othello d’Orson Welles (Grand Prix à Cannes en 1952 en tant que film marocain), a été tourné à Essaouira pour des raisons budgétaires. Ce film est d’ailleurs une adaptation d’une pièce de Shakespeare.

Ce secteur vital a mené à l’édification de plusieurs centres cinématographiques à Casablanca comme à Ouarzazate. Le Maroc participe amplement à la floraison de cette industrie artistique.

Le petit conseil Thrifty Maroc : Louez votre voiture et partez à la conquête des endroits où ont été filmés vos films préférés.